Pourquoi investir dans l’immobilier locatif au Portugal ?

village au Portugal

Le marché de l’investissement locatif au Portugal connaît une croissance significative depuis ces dernières années, notamment dans le domaine des résidences secondaires. Auparavant, le pays était surtout prisé par les seniors désireux d’y acheter une maison pour profiter de leur retraite, mais aujourd’hui, le Portugal est également apprécié par une population plus jeune et dynamique. C’est pourquoi nous allons analyser les atouts du Portugal pour comprendre pourquoi tant d’investisseurs envisagent d’y acheter une maison de vacances, et pourquoi vous devriez également songer à investir dans l’immobilier portugais.

Une destination de vacances très prisée

Le Portugal est une destination touristique populaire pour de nombreuses raisons, notamment son climat agréable, sa culture riche et ses paysages magnifiques. Le littoral de près de 1 800 km du pays attire également de nombreux visiteurs chaque année. Le fait que le Portugal soit une destination de vacances populaire est évident si l’on considère le nombre de touristes qui s’y rendent chaque année pour des vacances ou un city break. En 2006, ce nombre s’élevait à 13,1 millions et en 2014, il atteignait 17,9 millions. Cinq ans plus tard, en 2019, 10 millions de personnes se sont ajoutées et le nombre de touristes annuels est passé à 27,9 millions. Bien que la pandémie ait affecté l’industrie touristique, en 2022, cette tendance repart à la hausse.

Ainsi, la popularité du pays en tant que destination touristique fait de l’investissement locatif au Portugal une option attrayante pour les investisseurs avisés.

Prix des logements moins élevés

Au Portugal, vous constaterez que le marché immobilier est très abordable par rapport à d’autres pays d’Europe occidentale comme la Belgique ou les Pays-Bas. Cela signifie que vous bénéficiez d’un bien meilleur rapport qualité-prix si vous choisissez d’investir dans un bien immobilier au Portugal. Bien que les prix augmentent progressivement, le marché immobilier portugais reste attractif à l’heure actuelle. Selon le dernier indice des prix Idealista, les prix des biens immobiliers à vendre au Portugal ont augmenté de 8,4 % en un an, si l’on considère les données de septembre 2021 et celles du même mois de l’année précédente. Selon les prévisions, les prix devraient continuer à croître en 2023, mais à un rythme plus modéré .

Une réglementation simplifiée

Les étrangers qui souhaitent acheter un bien immobilier au Portugal n’ont pas de formalités administratives particulières à remplir. Vous devez bien évidemment disposer d’un numéro d’identification fiscale (NIF ou « número de contribuinte ») pour acheter un bien immobilier au Portugal, mais c’est là l’unique réelle exigence. En tant que citoyen européen, vous pouvez facilement obtenir ce numéro fiscal auprès du centre des impôts où il vous est automatiquement attribué lorsque vous ouvrez un compte bancaire local. Si vous avez déjà un « numéro de contribuinte » ou NIF, le processus d’achat d’une maison est relativement rapide. En plus particulièrement si vous n’avez pas la nécessité de contracter un prêt auprès d’une banque, l’achat peut alors être effectué dans des délais très courts.

Un taux d’imposition avantageux

Lorsque vous achetez un bien immobilier au Portugal, vous devez vous acquitter d’un impôt sur les mutations immobilières appelé Imposto Municipal sobre Transmissôes Onerosas de Imóveis (IMT), dont le taux peut atteindre 8 %, ainsi que d’un droit de timbre de 0,8 % nommé Imposto de Selo (IS). Ces taxes sont à la charge de l’acheteur, qui verse l’Imposto de Selo au notaire lors de la signature de l’acte d’achat. L’IMT doit être réglé avant l’achat du bien immobilier et son montant dépend de trois critères : le type de bien (rural ou urbain), sa localisation (Portugal continental ou régions autonomes) et l’objectif de l’achat (résidence principale ou secondaire). L’avantage est que l’IMT ne dépasse pas 8 % et qu’une grande partie du prix d’achat est soumise à un taux bien plus faible.

En plus de l’IMT et de l’IS, vous devrez payer chaque année l’impôt municipal sur la propriété, ou Imposto Municipal sobre Imóveis (IMI) en portugais. Le taux applicable est fixé par chaque municipalité du Portugal. Le calcul de ce montant est évalué selon le code de la taxe foncière municipale (CIMI). L’impôt IMI sur les biens municipaux varie entre 0,3 % et 0,5 %. Tous les propriétaires au Portugal doivent payer cette taxe au plus tard en avril. Cet impôt annuel est nettement inférieur à celui pratiqué en France, par exemple, où il faut payer entre 0,9 % et 1,3 % selon les départements. Ainsi, le taux d’imposition sur la propriété au Portugal est généralement considéré comme plus abordable.

Une réglementation locative avantageuse

Si vous prévoyez de louer votre résidence secondaire au Portugal (à certaines périodes), vous pouvez bénéficier d’une réglementation avantageuse pour la location de votre maisons de vacances. En effet, les personnes qui louent leur résidence secondaire ne paient que 8,75 % d’impôt sur leurs revenus locatifs. Cette réglementation est plus intéressante pour les personnes ne résidant pas au Portugal que pour les résidents du pays, qui doivent acquitter d’un impôt de 28 % lorsqu’ils louent leur propriété. Vous pouvez également déduire des revenus locatifs un certain nombre de dépenses, telles que :

  • impôt foncier municipal
  • taxe sur les déchets
  • l’assurance habitation (hors contenu du logement)
  • les frais d’entretien et de réparation
  • les frais de service

Au Portugal, tout se gère en ligne

Le Portugal est l’un des pays les mieux notés en matière d’administration numérique. En effet, la quasi-totalité des questions administratives et fiscales peuvent être facilement traitées en ligne. Il en va de même pour l’administration liée à la gestion locative d’une résidence secondaire. Toutes les démarches administratives peuvent être effectuées via le portail Finanças et les impôts peuvent être payés facilement via ce portail. Cela facilite grandement les choses, surtout si vous souhaitez tout organiser depuis la France.

En conclusion, investir au Portugal dans l’immobilier locatif peut être une option intéressante pour les investisseurs à la recherche d’un marché immobilier abordable et un environnement propice à la croissance économique.

Confiez-nous votre maison de vacances

Belvilla vous apporte plus de 40 ans d'expérience en gestion immobilière et plus de 2000 partenaires de voyage pour optimiser vos revenus locatifs sans aucun souci à vous faire.

Calculez maintenant

Nous sommes là pour vous aider

icon message
0033 4654 30479
Fermé - accessible aujourd'hui à partir de 9am CET heures
icon email
location@belvilla.fr
Réponse sous 24 heures