Louez votre maison de vacances durant la crise énergétique

Epargner de l'énergie pour maisons de vacances

Faites des bénéfices considérables en louant votre maison de vacances.

Le simple fait de posséder une ou plusieurs maisons de vacances n’est pas un défi – c’est leur entretien qui peut devenir une tâche fastidieuse. Il faut y consacrer un temps considérable pour s’occuper de son entretien, surtout s’il est vacant. Dans ce cas, le propriétaire doit payer des frais d’entretien mensuels, des factures d’eau et d’électricité.

En revanche, si la propriété est louée en meublé de tourisme, non seulement elle restera habitée de manière constante, mais le locataire sera tenu de payer la plupart ou la totalité des factures. C’est l’un des principaux avantages de la location de votre maison de vacances en tant que propriétaire – vous générez un revenu supplémentaire, vos factures sont prises en charge et votre maison ne se dégrade pas en raison de son inoccupation ou de sa négligence.

Bénéficiez d’avantages fiscaux en louant votre bien

Vous pouvez également demander un abattement fiscal en louant votre maison de vacances. Mais cela dépend en grande partie du pays dans lequel vous résidez.

Pour la France, plusieurs possibilités de défiscalisations s’offrent à vous en fonction de ce que vous voulez faire de votre location meublée de tourisme. Vous pouvez la déclarer en location meublée non professionnelle (LMNP) et ne pas payer d’impôts dessus si vous générez un revenu inférieur à 23 000€ ou déclarer votre bien en location meublé professionnel (LMP) pour bénéficier d’avantages fiscaux. Il est recommandé de consulter un conseiller fiscal ou comptable pour bénéficier d’une étude adaptée à votre situation fiscale.

Bien que certains pays appliquent un calcul fixe sur les revenus locatifs générés, il existe plusieurs pays qui n’en offrent aucun ou qui n’imposent que des déductions mineures sur les revenus locatifs. Des pays comme le Royaume-Uni, le Luxembourg et les Pays-Bas ne prélèvent pas de taxe sur les revenus locatifs, tandis que l’Allemagne prélève une taxe de 2,71 % sur les revenus locatifs. Des pays comme l’Autriche (24,92 %), l’Espagne (19-20 %) et l’Italie (17,25 %) se situent plus haut sur l’échelle. Il est donc recommandé de consulter un conseiller fiscal, surtout si vous effectuez des activités supplémentaires comme la prise en charge des passagers, des visites de la ville et d’autres activités en dehors de la résidence. Dans ce cas, la TVA vous sera facturée sur votre taxe globale.

Faites des économies importantes en louant votre maison de vacances durant la crise énergétique

Le pourcentage le plus élevé de toute facture énergétique provient du pôle chauffage, et en tant que propriétaire, vous ne pouvez pas vous permettre de négliger cet aspect qui pourrait vous faire dépenser une somme d’argent considérable. Par conséquent, un autre avantage de la location de votre maison de vacances en meublé de tourisme pendant la crise énergétique est que vous pouvez gagner de l’argent au lieu de payer ces factures d’énergie élevées durant l’hiver.

Utiliser les revenus de la location pour rénover et rendre votre maison de vacances plus écologique

Un autre avantage à louer en meublé de tourisme est de pouvoir réinvestir les revenus locatifs. C’est la meilleure façon d’utiliser les revenus supplémentaires et d’obtenir des rendements à long terme, sans pour autant alourdir votre budget.

Les propriétaires doivent en priorité rendre leur maison de vacances plus durable avant l’hiver, car vous ne voudrez pas limiter le nombre d’invités qui choisissent de réserver, ni contrôler leur consommation d’énergie, et bien sûr, ce serait une mauvaise idée de vouloir les surveiller ! Plus la maison est grande et plus les coûts seront élevés.

Il existe plusieurs moyens permettant de limiter sa consommation d’énergie :

a. Installer des panneaux solaires permet de réduire l’empreinte carbone de votre maison de vacances de 80 % en une seule année. Ils nécessitent peu d’entretien et leur durée de vie est estimée à environ 50 ans. Ils peuvent également vous aider à réduire vos factures d’énergie entre 40 et 50 % chaque année.

b. S’assurer d’un classement énergétique A++ lors de l’achat de nouveaux appareils, car ils sont à la fois moins gourmands en énergie et plus économiques à long terme.

c. Investir dans des ampoules à faible consommation d’énergie ou LED. Les LED durent 25 fois plus longtemps que les ampoules traditionnelles et sont 80 % plus économes en énergie.

d. Si vous avez une maison bien isolée, vous pouvez envisager d’investir dans une pompe à chaleur enterrée ou air-air ou un poêle a granules.

e. Essayez de débrancher le plus souvent possible les appareils au lieu de les laisser en veille.

g. Il est également conseillé de remplacer les vieux appareils comme d’anciennes machines à laver, les climatiseurs, les sèche-linges et les réfrigérateurs obsolètes, car ils consomment beaucoup plus d’énergie que les models plus récents.

h. Encouragez les clients à recharger leur voiture électrique aux stations de recharge publiques.

Il faut également examiner de près le type de propriétés que vous possédez pour évaluer leur performance énergétique. Par exemple, un chalet en bois récent sera capable de contenir la chaleur à l’intérieur bien plus facilement qu’un château avec de grandes fenêtres, qui laisse entrer beaucoup d’air froid – ce qui est peut-être agréable en été mais peut se révéler coûteux en hiver. C’est donc la structure de la maison de vacances qui déterminera la marche à suivre en termes d’isolation du toit, de la façade et du sous-sol etc.

Avoir une communication transparente avec les invités

Il faut être deux pour danser le tango – il en va de même pour les économies d’énergie. En tant que propriétaire, vous devez utiliser toutes les ressources possibles pour rendre votre maison durable, de préférence sans investir trop de temps et d’argent, tout en tenant compte du rôle de vos hôtes

Vous pouvez sensibiliser les locataires à ne pas gaspiller l’énergie quand vous présentez votre propriété en ligne, mais aussi lorsque vous les accueillez à la propriété.

De plus, Belvilla permet aux propriétaires de facturer un supplément aux clients du fait de l’inflation et en cas d’utilisation de l’électricité et d’autres commodités. Par exemple, une majoration est déjà prévue pour toutes les réservations effectuées entre le 1er octobre et le 31 mars. Toutefois, veillez à toujours présenter les factures aux locataires de manière courtoise.

Il est également important d’apprendre aux invités à programmer le chauffage et les autres paramètres par défaut pendant leur absence.

En résumé, un propriétaire doit trouver un compromis pour faire payer les hôtes – sans affecter son revenu locatif et sans faire fuir les locataires.


Quelques conseils supplémentaires pour réduire les factures d’énergie

Les dispositifs technologiques pour maisons intelligentes vous aideront à tout gérer, de la sécurité aux divertissements audiovisuels, en passant par le chauffage et l’éclairage, et constituent un moyen efficace et sophistiqué de contrôler la consommation d’énergie. Donc, si vous êtes en train de faire construire ou de rénover votre maison ou si vous envisagez de le faire, vous devriez garder ce principe en tête.

En tant que propriétaire, vous êtes autorisé à ajouter des frais de service supplémentaires pour la consommation d’énergie des locataires. Il existe aussi une pratique consistant à augmenter les tarifs journaliers moyens des hôtes pour compenser l’augmentation des coûts énergétiques, du moins dans certains pays. Pour savoir ce qui est faisable dans de telles situations, vous pouvez toujours contacter Belvilla.

Que faire pour ne pas avoir à fermer sa maison de vacances en cas de crise énergétique ?

Idéalement, un propriétaire aimerait garder sa maison de vacances ouverte toute l’année, mais en réalité il est obligé de faire une pause de quelques semaines au minimum en basse saison. La bonne nouvelle, c’est que vous n’êtes pas obligé de le faire si vous vous y prenez bien à l’avance.

Pour rester rentable, un propriétaire devrait fermer la maison si les gains sont faibles et s’il réalise un bénéfice négatif depuis un certain temps. Selon Belvilla, les tendances de réservation pour la période octobre-décembre ne sont pas très élevées mais n’affichent pas non plus une forte baisse. Par conséquent, vous avez encore le temps de repenser votre stratégie pour les mois d’hiver, surtout avec cette crise énergétique, et vous pouvez envisager de nous confier votre maison.

Si vous êtes un propriétaire cherchant à louer votre maison de vacances en location saisonnière ou si vous avez du mal à l’entretenir et à la gérer au quotidien, vous pouvez vous adresser à l’un de nos experts en location. Chez Belvilla, nous proposons des services complets de gestion de propriété de A à Z et nous vous épargnons les tracas de la location de vacances. Alors n’hésitez plus et contactez-nous !

Confiez-nous votre maison de vacances

Belvilla vous apporte plus de 40 ans d'expérience en gestion immobilière et plus de 2000 partenaires de voyage pour optimiser vos revenus locatifs sans aucun souci à vous faire.

Calculez maintenant

Nous sommes là pour vous aider

icon message
0033 4654 30479
Fermé - accessible lundi à partir de 9am CET heures
icon email
location@belvilla.fr
Réponse sous 24 heures